Vous êtes ici   Les Mots Totems | Sur les boulevards de mon coeur |

Sur les Boulevards de mon Cœur
Quand le soir descend sur les boulevards de mon cœur Il y a un grand soleil noir qui se répand et suspend les heures Accoudée au comptoir d’un quelconque espoir J’écris des histoires pour chasser l’angoisse qui rôde à ces heures là J’écris pour assouvir une envie de tout dire et pour vivre en harmonie avec le monde entier J’écris aussi pour que mes mains ne soient en rien semblables à celles du faible qu’on fourvoie, Et puissent elles ne jamais revêtir l’habit rouge sang de l’assassin, même repentit. Quand le jour se lève enfin sur les boulevards de mon cœur C’est un grand soleil qui se répand et surprend les heures Accoudée au comptoir du premier bar J’écris des histoires drôles pour chasser l’ennui qui se marre en ma compagnie J’écris pour assouvir une envie de vivre et d’exister et pour le dire au monde entier J’écris aussi pour que mes mains soient en tout et pour tout semblable à celles de l’enfant, Et puissent elles un jour revêtir l’habit transparent du poète, même maudit.
Valérie Gonzalez