Vous êtes ici   Les Mots Totems | Mon coeur |

Mon cœur
Il n’y aura pas de mots salvateurs Il n’y aura pas de phrases magiques Il faudra désormais que tu apprennes à battre Dans la foulée et non plus au galop Tel un cheval affolé qui détale et se perd Dans ses propres contrées qu’il prend pour des déserts Mon cœur Pardonne moi ces états limites Qui nous font vivre si prés de mourir Aussi ces peurs qui contrarient l’élan dans ses balbutiements Nous font croire que l’on vit dans un corps en désaccord constant Toi le moteur et moi l’esprit qui créer le mouvement L’essence qui donne du sens à nos vies Mon cœur Désormais je te promets des alizés Plus légers que la stratosphère Des airs d’opéra dignes d'émois et des feux d’artifices intérieurs Qui te feront pulser le sang dans des rythmes de guerrier pacifiste C’est l’Afrique et ses couleurs qui viendront dés lors frapper à ta porte Toi et moi réconciliés sur le seuil d’un nouveau continent Et chantonnant d’une seule voix Un hymne à l'amour à chaque jour naissant.
Valérie Gonzalez