Vous êtes ici   Les Mots Totems | La force inconnue |

La Force Inconnue
On est des milliers à se battre
A se débattre avec soi même
Nos têtes penchent, nos cœurs saignent
Nos larmes peu à peu succombent
A la montée d’un désespoir commun,
Comme si la parole, la vérité d’un seul homme
Pouvait suffire à l’affirmation d’un peuple
Sous l’emprise de la force inconnue
Nous nous sommes reconnus.

Parce qu’un jour plus surpris que quiconque
Sans fierté ni honte nous sommes venus au monde
Toute notre vie nous en payons le prix,
Pas assez riche ou laid, trop faible ou trop petit
Nos différences dressent entre nous des barbelés,
Seul l’amour véritable masque nos disgrâces
Fée marraine qui prend sur elle nos peines
Sous l’emprise de la force inconnue
Nous nous sommes entrevus.

Nos sentiments écrasés par un doute ravageur
Un jour se trompe d’humeur et nos cœurs 
Dont la fonction première est de battre
Perdent le rythme et détachés de tout 
Nous entraînent au fond de l’abîme,
Orphelines nos vies, démunies de guide
Dés lors nous plongent dans les méandres de nos vices
Sous l’emprise de la force inconnue
Nous nous perdons de vue.

Valérie Gonzalez