Vous êtes ici   Les Mots Totems | JE |

Je
Parfois il m’arrive de faire n’importe quoi
Juste pour exister
Je m’en vais m’exposer au danger
Aux regards 
Tel un objet de foire
Je me sens chez moi là où l’espoir est un leurre
Un dealer de came

Parfois 
Il m’arrive de rencontrer l’Homme
Et de me soûler la gueule avec lui
Alors je me sens en osmose avec les morts et les vivants
Mais d’autres fois encore c’est la bête immonde
Celle des profondeurs que je rencontre
Elle se réveille à l’heure où je ne sais plus qui nous sommes
Et je la sens en moi qui bouge

Parfois 
Il m’arrive de brûler de l’intérieur
De brûler des feux rouges juste parce que j’y vois rouge
Uniquement pour calmer le JE
Sentir la brûlure de la vie lécher mes blessures et réactiver l’envie
Ou la vie
Celle que je crois être la présence floue
Du divin en chacun de nous
Étrange alchimie ou biologie compliquée

Sens ou non sens
Plus j’y pense et plus je m’y perds
Alors je la prends telle qu’elle est cette chance
Avec ses zones d’ombres et ses lumières

Après tout
Je ne suis rien d’autre qu’une enfant de l’univers
Au même titre que l’assassin ou l’Abbé Pierre
Comme eux je fais ce que je peux avec ce que je suis
Et n’en déplaise à confesse même s’il grandit
Ce petit peu là sera toujours ce que je suis
Valérie.

Valérie Gonzalez