Vous êtes ici   Les Mots Totems | Invitation imparfaite |

	
Invitation Imparfaite
Le présent ou l’invitation imparfaite Pas de géographie pas de dessein Juste crier haro à cheval sur la grande aiguille Gesticuler pour ne pas s’immortaliser à défaut Crin de secondes à serrer au gouvernail Brider ce temps impétueux et égotiste Dompter ces caprices minutes Ces trop par ci galop par là Ces ruts sans nous Ces retenus dans les sillons à marcher dedans Comme le tout premier pas dans l’inconnu avancé Plus tard cadence de l'avenant au monde Tous scellés à la selle d’un destin transe générationnel Et, où Le destin cri Déjà que Faut apprendre à monter et dresser l’animal Mal nous prend de tourner dans l’enclos Sans échappatoire Sans désir aléatoire Sans sentiment ni chemin à tracer Seule en cet instant Libre et désarçonnée Je rêve parfois de ma jungle première De seuil de destinées à forcer le gué De quelqu’un avec qui accorder et déconstruire ce crève néant.
Valérie Gonzalez