Vous êtes ici   Les Mots Totems | Halte Trajectoie |

Halte Trajectoire
Cette tristesse qui longe les marges de nos songes Ces pas perdus tout au bout du chemin Ces mains asiles dont on ne suivra plus les lignes Cette absence égarée au-delà du fief des adieux Ces voix dénaturées par le filtre du manque Ces yeux rougis de n'avoir su quitter les nues Cette langueur parasite à la chair habitée Ces coeurs transis de s'être trop choqués Ces têtes usées d'avoir dû défaire pour penser Cette mémoire de pluie de météores Qui nous fait remonter le tout dans l'estomac Cet entrelacs d'acide où le grand fardeau se dissout Mais où si peu s'oublie Et toi où es tu présent Dans cet océan bleui par les heurts de la vie Quelle est la place que tu cèdes aux passants Quand les heures crient à l'imposture Quand le futur menace de déserter Si une place ne lui est alloué Et nous expérimentateurs éperdus Assembleurs de nuées Passerons nous un jour ce mur Où nos vies à chercher la sortie pour la vivre L'issue est amour Sous toutes ses formes Sans porte de secours Si ce n'est... L'ultime accès au meilleur ou néant.
Valérie Gonzalez