Vous êtes ici   Les Mots Totems | Est-ce que |

Est-ce que…
Est-ce que je souffre de considérer nos mains se délier Est-ce que ma bouche restera ce puits sans fin de mots Est-ce que je pleure de tout cela Est-ce qu’un jour je rirais de moi Le silence me donne un oui L’absence ne retient que le non Le pire n’est plus que souvenir Le meilleur une ligne droite Avec au bout un point de mire Que l’avenir me pardonne D’être toujours un train de retard J’habite en deçà du présent Pour y être j’ai besoin de temps Je suis seule mais pas tant que cela J’entends d’autres pas que les miens Je vois certains yeux se mouvoir Au seuil de hasardeux départs Est-ce le manque qui me sauve ici bas Me parle et m‘interroge au-delà Ou le désir avec qui je colmate les gouffres Est-ce l’amour qui me perd ici même Alors que j’ose dire - j’aime Ou la marque déposée d’un passé désamour Et si la vie n’est que travers que l’on traverse au bras de pairs Tout en cherchant à s’arrimer quitter la terre pied reposé L’autre, où cette voie de découverte Qui fait qu’au bout l’on devient soi Est-ce que je vis de tout cela De la douleur comme de la joie Même en retrait je suis pluriel Habitée par tous ceux que j’aime Fidèle, je porte aussi en moi Ceux que la mort croit retenir Est-ce que je meurs de tous mes si… Pour apprécier plus fort derrière Le monde qui s’en vient naître après Le deuil des secondes mortes Être dans les heures d’éternité Sereine et aventureuse Guider les aiguilles joueuses Sur le fil où je vais.
Valerie Gonzalez