Vous êtes ici   Les Mots Totems | Dans la nuit profonde |

Dans la Nuit Profonde
Dans la nuit profonde
L’éclair illumine nos pensées intimes
Nos rêves ainsi dissipés se fatiguent
Et se brisent sur les rivages escarpés de la réalité

La nuit

Comme une rue sombre à traverser avec la peur à ses côtés
Comme un cœur qui battrait au rythme fou d’une horloge déréglée
La nuit tout peut arriver

La mort

Comme un jet émanant d’une fronde
Folle et sans viseur
Comme un gosse qui jouerait aux billes
La mort est insouciante.

Lumière enfin

Dans cette guerre des nerfs pas de vainqueur
Seul le regard trahit celui qui se débat
Dans ses nuits et sa vie.

 
 

Valérie Gonzalez